Scapin : Une Histoire de masques

(actualisé le ) par T. Marcel

Dans le cadre du parcours artistique et culturel, les élèves de 5e5 ont participé à un projet autour des masques et de la représentation des animaux avec leurs professeurs de français, Mme Dumont, et de S.V.T., M. Digeaux.

En français, les élèves ont étudié Les Fourberies de Scapin : le contexte de la pièce, le patrimoine littéraire inspiré des masques de la commedia dell’arte, le lexique du théâtre, le jeu d’acteur, la diction...

Ils ont ensuite été amenés à rapprocher les caractères et comportements des personnages de la pièce aux caractéristiques de certains animaux observées en cours d’éthologie (étude du comportement animal en S.V.T. : collaboration, camouflage, coopération, éco-localisation...).

Avec Guillaume, un comédien professionnel, les élèves ont abordé les questions du corps sur scène, de la respiration, de l’animalité à travers la posture, la démarche, l’élocution...
Puis, avec Norbert, un artiste-plasticien qui est intervenu lors de plusieurs séances, les élèves ont élaboré des masques inspirés de la Commedia dell’arte mais aussi de la bande-dessinée d’Ayroles et Masbou De Cape et de Crocs

Avant de proposer une restitution de leur travail au CDI sous forme de saynètes jouées et une exposition des masques, les élèves se sont focalisés sur une pratique corporelle de l’art dramatique. L’approche d’un théâtre physique plus que psychologique et l’exercice d’improvisations parlées et non parlées leur ont permis d’aborder la pratique du théâtre masqué de façon contemporaine, ludique et expérimentale.
Enfin, des brigades masquées ont défilé dans tout le collège !

Retrouvez ici quelques images du projet et des créations des élèves :