EPI Langues et Cultures de l’Antiquité : "Des héros mythologiques aux super-héros !"

par Kuhn

Niveau : 5ème
Année : 2016-2017
Thématique d’EPI : Langues et Cultures de l’Antiquité
Disciplines concernées : Français, LCA, EPS, Arts Plastiques, SVT
Réalisations envisagées : création d’un jeu de société
Modalités d’organisation : débuté au retour des vacances de la Toussaint (20 heures annuelles en français, 8 heures en EPS au second trimestre, 5 heures annuelles en latin, 4 heures en Arts Plastiques au troisième trimestre, 2h annuelles en SVT)
Matériel : lutin, fiches, videos

Nous avons mené un projet tout au long de l’année en français (activités de langue, d’oral, de lecture, d’écriture, d’HDA etc.), en EPS, quelques heures en latin, en SVT et en Arts Plastiques. Nous avons commencé l’EPI à la Toussaint en lien avec une séquence consacrée aux héros.

Domaines de formation travaillés (domaines du Socle) :

Nous avons travaillé plusieurs domaines du socle : 1 (les langages pour penser et communiquer. Maîtrise de la langue française) , 2 (Coopération et réalisation de projets/outils numériques pour communiquer), 3 (la formation de la personne et du citoyen /Réflexion, sens de l’initiative) et 4 (Conception, création d’un jeu de société) et particulièrement en français le développement des compétences langagières , l’approfondissement des compétences linguistiques et la constitution d’une culture littéraire et artistique.

Parties du programme traitées :

En Français : Se chercher, se construire:le voyage et l’aventure / Agir sur le monde : héros/héroïnes et héroïsme ; s’interroger sur la diversité des figures de héros et sur le sens de l’intérêt qu’elles suscitent. Quelles sont les caractéristiques du héros antique ? Comprendre comment le héros est intemporel à travers les différents genres littéraires et artistiques et les différentes époques.

En Latin : figures de héros antiques, sculptures, statuaire etc. représentant les héros antiques.

En EPS :Développer sa motricité et apprendre à s’exprimer en utilisant son corps / s’approprier une culture physique sportive et artistique / s’exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique (arts du cirque)

Quelques exemples d’activités proposées :

Afin d’établir des liens entre des productions littéraires et artistiques , les élèves ont par exemple d’abord répondu à des questionnaires, notamment à partir du site : http://classes.bnf.fr/heros/index.htm, ou analysé des oeuvres.

Afin de comprendre un discours oral et de travailler sur le lexique (par exemple les mots “héros”, “épopée”) , ils ont visionné la video “Mémo” sur le site de l’INA :

Afin de maîtriser la structure, le sens et l’orthographe des mots, ils ont aussi travaillé sur l’étymologie, les verbes d’action, le vocabulaire de l’héroïsme etc.

Ils ont travaillé à partir de vidéos (Fred Niblo, The Mark of Zorro et Les héros des comics, INA, 1967, les héros de comics) ainsi que sur le site : fr.marvel.com/avengers.

Ils ont réfléchi à la figure du super-héros dans la publicité (les-super-heros-de-la-pub sur le site culturepub) en identifiant dans ces publicités les héros et super-héros représentés. Il s’agissait ensuite de décrire et comparer les publicités en spécifiant le produit vendu ; le super-héros représenté ; le ton employé (sérieux, humoristique...) ; les éléments visuels qui permettent d’identifier les super-héros (cape, collants,etc.) ; les valeurs mises en avant (courage, force, prévoyance...) ; la manière dont les femmes et les hommes sont figurés etc.

Afin de participer de façon constructive à des échanges oraux et se former à la recherche documentaire, ils se sont documentés sur un athlète de leur choix (à partir notamment du site www.olympics.org/fr ) puis ont trouvé des arguments et débattu en français et en EPS (les sportifs sont-ils des héros ?)

Les élèves ont également préparé des exposés sur un héros de leur choix qu’ils ont présentés à la classe :
- héros mythologiques : Hercule, Jason, Thésée, Persée, Achille, Ulysse, Enée, Alexandre
- héros médiévaux : Arthur, Perceval, Gauvain, Yvain
- héros de bandes dessinées : Astérix, Tintin
- héros de comics américains : Superman, Batman, Spiderman, Captain America
- héros de littérature de jeunesse : Percy Jackson, Harry Potter
- héros de cinéma : Zorro, Hulk, Avengers.

Ils ont réalisé des diaporamas (powerpoint ) sur les super héros, les “méchants” etc.

Ils ont participé à un “casting “ de super héros, travail qui a été repris en Arts Plastiques et en EPS. Il s’agissait de déterminer les traits principaux de leurs personnages (identité, pouvoirs, qualités, points faibles, costumes etc) puis de rédiger un portrait : naissance (circonstances, parents...) ; événement traumatique (accident, choc émotionnel...) ; formation (rencontre avec un maître, apprentissage...) ; super-pouvoirs ; ennemis ; aventures.
Il fallait ensuite inventer le costume et la gestuelle (Arts plastiques, EPS), expliquer l’origine des superpouvoirs (les processus biologiques impliqués dans le fonctionnement de l’organisme humain en SVT, invention de noms pour les super-pouvoirs en utilisant l’étymologie et les emprunts en Langues vivantes et langues anciennes), puis préparer le casting (s’entraîner à effectuer les gestes et acrobaties caractéristiques de son personnage. (EPS) ; se présenter à l’oral, en décrivant rapidement mais de façon convaincante ses super-pouvoirs,
et ce qui fait de soi un super-héros unique. (français)

Ils ont réalisé des “pyramides “ en EPS dans le cadre des arts du cirque et des éléments de jonglerie, en lien avec le français (travaux d’écriture).

Pour la production finale (le jeu de société), les élèves ont élaboré et rédigé des questions réparties par thèmes :

- Lexique (étymologie, vocabulaire etc.)
- Héros (mythologiques, de BD, de comics etc.) : leurs caractéristiques etc.
- Culture antique (guerre de Troie, épopée, Homère, Virgile, Ovide etc.)
- HDA (arts : adaptations cinématographiques, BD, sculptures, peintures etc.)

Enfin, ils ont conçu et réalisé un plateau de jeu (dés, cartes de couleurs différentes en fonction du degré de difficulté (jaune, orange, rouge), règle du jeu etc.), auquel certains ont joué en fin d’année.

Plateau de Jeu des 5e4

Dans la même rubrique

Mots-clés